“Uberisation” des services à la personne. Entre risque et opportunité (2/2)

Moins d’un an après l’arrivée du Trio Helpling, HomeJoy et Hassle en France, seul Helpling a su pour le moment s’installer sur son marché après que ses concurrents directs aient dû totalement cesser leur activité.
Non pas que l’idée soit mauvaise ou que le marché soit trop petit pour accueillir plus d’un acteur. Non, la chute de Homejoy a été précipitée par quatre actions en justice. Comme beaucoup sur le secteur, l’entreprise s’est construite sur le recours à des travailleurs indépendants, ce qui lui permet de fortement limiter ses coûts (voir la première partie de l’article) et de gagner en flexibilité. Les plaintes déposées contre Homejoy réclamaient la reclassification de ces travailleurs indépendants, pour leur accorder le statut de salarié. Et c’est là que tout le modèle s’effondre ! Mais ce n’est pas tout : ces entreprises souffraient également de mauvaises évaluations de la part des clients. Cependant l’enjeu reste suffisamment sérieux pour que Helpling rachète ce qu’il reste de HomeJoy et Hassle pour s’ancrer toujours un peu plus sur un marché mondial de près de 200 milliards de dollars.
Lire la suite

Trente voix pour Curie | Opération philanthropique soutenue par Ogust

Le métier des services à la personne compte parmi les plus estimables et les plus utiles de nos sociétés modernes. Avec la solution Ogust et au travers de prestataires tels que vos entreprises, nous sommes fiers de contribuer à l’amélioration de la vie de nos concitoyens, jeunes ou âgés, actifs ou retraités, en bonne ou en moins bonne santé. C’est ce sens aigu de la responsabilité sociale qui nous conduit aujourd’hui à nous engager en faveur d’une cause en résonance avec les services à la personne : la recherche contre le cancer.
Lire la suite